Pour cette huitième journée de Championnat D2, notre équipe fanion recevait le Mans FC. Malgré une domination dans le jeu, nos Chouettes se sont fait pas mal de frayeurs en concédant trois buts. (4-3).

Crédit photo: Nathalie Querouil

Une première période indécise

Au coup de sifflet, nos Chouettes montrent leur détermination et mettent le pied sur le ballon. Dès la 2′ minute de jeu, Deneisha Blackwood part en profondeur sur son côté gauche mais dévie totalement sa frappe. A peine dix minutes plus tard, nos Chouettes se lancent dans une belle construction de jeu débouchant sur la première grosse occasion du match. Au quart d’heure de jeu, les frappes s’enchaînent pour l’équipe d’Erwann Bouchard mais sans jamais être concrétisées.

Pourtant, contre le cours du jeu, le Mans punit Issy. Sur une balle relâchée par notre gardienne, Romane Leveau frappe au but et donne l’avantage à son équipe (0-1).

Secouées, les isséennes se remettent dans leur match et sur un coup de génie, Ikram Adjabi place une Madjer sur une passe de Léa Cassagne: BUT, égalisation (1-1). Puis Deneisha Blackwood double la mise sur une frappe splendide côté gauche et donne cette fois-ci, l’avantage au GPSO (2-1). Quarante minutes de jeu sont passée et notre équipe fanion tient le score et la possession. A la 41′ minute, Nassima Bekhti égalise pour le Mans FC, sur une mauvaise relance dans l’axe des Chouettes (2-2).

Les deux équipes repartent au vestiaire sur un score nul de deux buts partout.

Crédit photo: Charles Leger

La période du combat

Le début de la deuxième période marque le début d’un long combat pour nos chouettes. Tout reste à jouer car malgré la possession elles ne trouvent pas le cadre. A la sortie du vestiaire, un seul changement opéré par le tacticien isséen. Changement de défenseure centrale: Tanya Cretier.D cède sa place à Stéphanie Bayo. A peine cinq minutes jouées dans cette nouvelle période et l’arbitre sort le premier carton du match pour notre numéro 7, Elisabeth Tse. Décision assez incompréhensible pour la jeune canadienne d’autant plus que l’arbitre n’avait pas signalé la faute avant que la joueuse adverse ne se plaigne.

Le match continue sur le même rythme et Nassima Bekhti sanctionne une nouvelle fois les isséennes en s’offrant un doublé (2-3). A partir de la 60′ le GPSO enchaîne les occasions et les frappes au but mais rien ne passe. Elisabeth Tse signe le début de la délivrance en égalisant tout en puissance sur un corner d’Imène El Ghazouani. Issy recolle au score et tout est relancé (3-3). Alice Pinguet, solide sur ses appuis, s’envole dans les airs et réalise une excellente parade sur une tentative de lobe d’une joueuse du Mans.

C’est à la 82, minute que la meilleure buteuse du groupe A Ikram Adjabi inscrit le quatrième but pour Issy! Notre numéro 9 donne l’avantage aux chouettes pour la dernière fois du match.

Coup de sifflet final, le GPSO 92 Issy confirme sa bonne lancée en signant sa première victoire à domicile de la saison.

Crédit photo: Charles Leger